image_author__MINERVIEWS
Par MINERVIEWS
83 articles
2 janv. · 1 mn à lire
Partager cet article :

ENJEUX ET STRATEGIES DES JO 2024 A L'ECHELLE FRANCAISE ET EUROPEENNE

« Il ne faut pas politiser le sport » clame E. Macron en 2022 durant la coupe du monde de football. Pourtant, l’accueil d’événements sportifs, et plus précisément des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) représentent un outil d’influence à l’international pour le pays hôte permettant d’exposer son dynamisme et sa puissance aux yeux du monde.

La capitale française va-t-elle réussir à relever les nombreux défis de l’accueil des JOP 2024 ? Les JOP de Paris représentent un outil diplomatique très attrayant et sans aucun doute un vecteur de puissance à l’international. La France développe cette année le label « Terre de jeux » qui permet une valorisation des territoires français à travers le sport. Mais ce n’est pas tout, car plus de 120 ambassades françaises sont partenaires du label, ce qui représente un levier d’influence mondial. Cependant, il ne faut pas oublier de remettre les JO 2024 dans leur contexte sanitaire et sécuritaire particulier. Le terrorisme et les cyberattaques constituent un sérieux défi pour l’hôte français qui a anticipé ces menaces en répartissant les épreuves partout en France. Les villes de Bordeaux, Nantes, Lyon, Nice, Lille ou encore Marseille accueilleront des épreuves et l’épreuve de surf aura lieu en Polynésie française. En cas d’échec, la France risquerait d’être décrédibilisée à l’échelle européenne et internationale.

La candidature de la France pour les JOP 2024 se fonde sur la valorisation de sa place au cœur de l’Europe et le caractère « éminemment européen » de cet événement sportif. On constate alors une « européanisation » des JOP, malgré leur ouverture aux autres pays du monde. En effet, la compétition sportive, et plus largement diplomatique, n’est plus inter-étatique, mais intercontinentale. Bien que les citoyens soutiennent davantage leur équipe nationale dans les compétitions sportives, on observe une nouvelle identité « européenne » dans le sport.

Les JOP reflètent aussi les crises géopolitiques actuelles. Le CIO (Comité International Olympique) a très récemment autorisé les athlètes russes à participer sous une bannière neutre aux compétitions. C’est le fruit d’une longue réflexion de la part du comité face à la situation en Ukraine. Comme l’explique Vincent Pasquini, membre du comité d’organisation des JOP 2024 en tant que responsable de la Coopération Internationale, l’organisation de cet événement reflète le positionnement politique de chaque pays par rapport à la guerre en Ukraine. Alors que le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou encore la Pologne étaient favorables à une interdiction de participation des athlètes russes, l’ensemble du continent africain, une partie de l’Amérique du Sud et la Chine proclamaient le caractère apolitique du sport et demandaient une réintégration de ces athlètes. Cette situation n’est pas rare dans le monde sportif et explicite clairement la dimension politique très forte des compétitions internationales.

Enfin, ces Jeux représentent - à une échelle plus large - un changement de rapport de force dans le monde, avec une montée en puissance des BRICS (Brésil, Russie, Inde Chine et Afrique du Sud). L’organisation des JOP au Mexique en 1968, en Chine en 2008 et 2022, au Brésil en 2016 puis récemment au Qatar et dans le futur en Arabie Saoudite, témoigne d’un certain phénomène d’ouverture. En effet, ces pays porte-paroles du Sud se sont nettement imposés dans la sphère internationale par leur autonomie financière et politique croissante. Le budget investi pour l’organisation de ces compétitions sportives est important et reflète leur volonté de peser sur la scène internationale.

            Le sport, bien souvent présenté comme apolitique, représente un évènement important pour sa capacité d’influence et sa place sur la scène internationale, un outil diplomatique puissant ainsi qu’un reflet des enjeux géopolitiques actuels.

Lilou Bourry


Pour aller plus loin sur notre dossier du mois consacré au sport, consultez les articles de nos rubriques Société et Relations Internationales sur notre blog.

Suivez MINERVIEWS